• Association des Techniciens Territoriaux de France

Actualités

Assises Nationales de la Biodiversité - Montpellier, du 23 au 25 juin 2014

Le 26 mars dernier a été adopté en conseil des ministres le projet de loi relatif à la biodiversité. Cela en fait la première grande loi environnementale du mandat de François Hollande dont la promesse de créer une Agence nationale devrait se réaliser en 2015. Quels seront son but et ses acteurs ? Comment la financer ? Quel sera le rôle des collectivités locales ? Le débat sera ouvert à l’occasion des Assises de la Biodiversité, du 23 au 25 juin au Corum de Montpellier, juste avant la présentation du projet de loi à l’Assemblée nationale. L’événement est organisé par IDEAL Connaissances, son Réseau Espaces Naturels & Biodiversité et Les Eco Maires.

2014 sera une année importante pour l’écologie et particulièrement pour la biodiversité. La loi sera débattue cet été à l’Assemblée Nationale et des mesures seront prises à l’issue du travail des parlementaires. Beaucoup de nouveautés sont à prévoir pour nos politiques de préservation de la nature, à commencer par la création d’une Agence nationale. Celle-ci réunira l’Onema (Office nationale de l’eau et des milieux aquatiques), l’Aten (Atelier technique des espaces naturels), l’agence des aires marines protégées et les Parcs nationaux. Son budget prévisionnel de 220 millions d’euros permettra d’articuler de façon plus efficace les missions de ces établissements et d’appuyer les collectivités locales et le secteur privé dans la prise en compte de la biodiversité dans les projets d’aménagements et d’urbanisme.

Faire de la France un exemple

La protection des écosystèmes nécessite l’intervention et la vigilance de nos élus et collectivités, au plus près des citoyens. En proposant de débattre sur les enjeux de gouvernance liés à la reconquête de la biodiversité, la plénière d’ouverture des Assises permettra de mettre en avant l’ambition française qui est de faire de la France un pays exemplaire en la matière. Elle engage donc le pays à opérer un changement de culture dans lequel chaque citoyen, chaque acteur de la préservation de la biodiversité aura un rôle à jouer. Les assises auront également pour objectif de réfléchir sur le capital de développement économique local de la biodiversité, induit dans les politiques territoriales. Des ateliers permettront en outre d’obtenir des réponses sur des sujets plus techniques comme la conciliation entre le risque inondation et la préservation de la biodiversité ou encore le rôle de la fiscalité dans un but de valorisation de la biodiversité.

Un programme basé sur des retours d’expériences

Le programme se veut collaboratif et encourage le retour d’expériences locales afin de donner à tous les participants à la fois des pistes de réflexion pour leurs propres problématiques et des solutions à adapter sur leur territoire. Ces assises se font d’ailleurs avec le soutien des trois collectivités d’accueil : la Ville de Montpellier, l’Agglomération de Montpellier et la Région Languedoc Roussillon.

Pratique : Retrouvez l’intégralité du programme sur : www.assises-biodiversite.com
Tarifs d'entrée aux conférences, par personne : Ces prix comprennent la participation à l'ensemble des conférences et aux visites ainsi qu’au salon professionnel. Les transports, l’hébergement et les repas sont à la charge des participants.
- Abonnés aux Réseaux Espaces Naturels & Biodiversité, Espaces Verts, Milieux Aquatiques, et aux adhérents de l'Association les Eco Maires : Gratuit
- Collectivités publiques et associations : 160 € TTC
- Entreprises : 210 € TTC
Toutes les infos pratiques et inscriptions en cliquant ici

Assises Nationales de la Biodiversité - Montpellier, du 23 au 25 juin 2014

Actualités